ERA_CHRISTIANSCOTT_DESERT_252.jpg

CHRISTIAN SCOTT Atunde adjuah

30 JUIN 2019 / 21H00 / LE D’AUTEUIL

***Spectacle également inclus dans le Forfait Privilège Mordu du Jazz et le Forfait D’Auteuil. Plus d’infos: cliquez ici

Dès le milieu des années 2000, une nouvelle génération de musiciens afro-américains tels que Robert Glasper et Christian Scott créent une musique qui fusionne le jazz-rock, le soul et le hip-hop. En 2007, le trompettiste fait paraître un album emblématique de cette tendance, Anthem, inspiré de l’ouragan Katerina qui a ravagé New Orleans, sa ville natale. Déjà, la sonorité de son instrument nous touche droit au cœur. Il nous fera connaître de jeunes musiciens qui contribuent tous au son de l’album. Les Marcus Gilmore, Aaron Parks, Matt Stevens, Jamire Williams sont tous des étoiles dans le jazz d’aujourd’hui. En 2009, Christian Scott se produisait déjà à Québec au Palais Montcalm. En 2011, il réalise avec Stefon Harris et David Sanchez l’album Ninety Miles qui évoque la parenté qui unit la musique de la Nouvelle-Orléans et celle de Cuba ou des Caraibes. Dès lors, sa musique va se situer entre tradition et modernité. Ses choix revêtiront une dimension politique. En 2012, il publie un double CD remarquable sous le nom de Christian Scott aTunde Adjuah. Plus que jamais, l’on sent sa volonté de mettre en lumière la filiation qui existe entre toutes les musiques populaires nord-américains. À l’évidence, l’artiste souhaite vouloir prendre en charge l’histoire de la musique afro-américaine. En 2017, il enchaîne avec The Centennial Trilogy, une série de trois albums commémorant le 100e anniversaire du premier enregistrement de jazz. Le 3e album de la série. The Emancipation Procastination obtient le Grammy du meilleur album contemporain instrumental. Il qualifie sa musique de stretch music. Cette expression désigne à la fois le travail de rendre les rythmes, les mélodies et les harmonies plus « élastiques » et celui d’intégrer les genres musicaux de toutes les cultures et les formes actuelles du hip-hop ou du alt-rock.

Ancestral Call

La démarche d’Adjuah offre un caractère anthropologique. Le désir de déterrer des traditions musicales occultées, de démythifier des idées tenaces dévalorisant ces racines et de montrer la synergie qui existe entre les musiques de l’Afrique de l’Ouest, des Caraibes et des Premières nations, bref de rendre compte de toutes les pratiques culturelles qui constituent l’expérience américaine. L’esprit créatif d’Adjuah touche même la réinvention de son instrument. La serine intègre la trompette, le flugelhorn et le cornet. Cela lui permet d’avoir un registre plus étendu et d’obtenir une sonorité plus grave. Le Christian Scott aTunde Jazz Ensemble comprend près de 10 musiciens dont la jeune flûtiste Elen Pinderhughes, le sax ténor Walter Smith III et le sax alto Logan Richardson.